Mohamed TABAL

Maroc - 1959

BIOGRAPHY

TABAL Mohamed, né au Maroc en 1959.

  

Figure de proue de la culture gnaoua, Mohamed Tabal a été un des premier à avoir investi picturalement l’univers mystique de cette secte. Fils d’un musicien ambulant issu des Ganga berbères, il fut dès sa jeunesse initié au culte des Gnaoua citadins. Tabal, signifie tambour, instrument dont il a appris à jouer. Embrassant le métier de son père à Casablanca et dans les environs, il peint en autodidacte depuis l’enfance.

Suivant les encouragements de Frederic Damgaard, un galeriste d’origine danoise installé à Essaouira, il abandonne la musique pour se consacrer entièrement à la peinture. 

Tabal est un peintre de la mémoire : la sienne, celle de ses errances et celle de la diaspora noire. Ses tableaux sont habités par les esprits possesseurs, ceux de ses ancêtres et ceux de l’esclavage. Les danses rituelles des anciens Africains les animent. Avec Ali Maimoune, également présent dans la collection Cérès Franco, Mohamed Tabal appartient au groupe d’artistes singuliers d’Essaouira.

« Le pinceau, je le tiens d’une main ferme, tandis que ma tête s’envole », résume Mohamed Tabal.

EXHIBITED WORK(S)

WORK(S) OF THE ARTIST BELONGING TO THE COLLECTION CERES FRANCO

Sans titre
Gouache sur toile, 69 x 59 cm, CF1193