Ghislaine et Sylvain STAENLENS

Paris

BIOGRAPHY

STAENLENS Ghislaine et Sylvainnés à Paris en 1960 et 1968.

 

C’est en s’installant en 1996 dans le Cantal en Auvergne que Ghyslaine et Sylvain Staelens forment pour la première fois un binôme artistique. Autodidactes, ces deux sculpteurs utilisent pour créer leurs bas-reliefs, totems, masques et crucifix, les matériaux que leur offre cette région : bois flotté, racines, pierre volcanique, métaux rouillés sont assemblés et liés pour former des figures zoomorphes et anthropomorphes fortement « chargées » de l’esprit des lieux et imprégnées du catholicisme qui y est enraciné. Vierge noire de Jailhac, sculptures de la chapelle Notre Dame des Claviers ou encore la forêt et les habitants des environs sont autant de sources d’inspiration pour les Staelens.  

Représentés par la galerie Lemetais à Saint-Sever-du-Moustier et par la galerie Cavin Morris à New York, Ghislaine et Sylvain Staenlens ont exposé à de nombreuses reprises en France, en Suisse, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, et notamment à l’occasion des salons Outsider Art Fair de New York et Paris. Leurs œuvres sont conservées dans d’importantes collections d’art brut et singulier (American Folk Art Museum, New York, Musée de la Fabuloserie à Dicy, musée de l’Art en Marche à Lapalisse, musée des Arts Buissonniers à Saint-Sever-du-Moustier, collection Audrey Heckler et collection Cérès Franco à Montolieu). Elles sont également collectionnées par l’artiste Takashi Murakami. 

EXHIBITED WORK(S)

WORK(S) OF THE ARTIST BELONGING TO THE COLLECTION CERES FRANCO

Le miroir, 2007
Techniques mixtes, 132 x 100 cm, CF1803
Cavalier, 2012
Techniques mixtes et peinture, 115 x 115 cm, CF1802