Alfonso-Angel OSSORIO

Manille - 1916

BIOGRAPHY

OSSORIO Alfonso Angel, né à Manille en 1916 et décédé à New York en 1990.

 

Né aux Philippines, Alfonso Angel Ossorio est envoyé dans une école catholique en Angleterre à l’âge de huit ans. À quatorze ans, il poursuit sa scolarité aux Etats-Unis qu’il complète à l’université de Harvard (beaux-arts) et enfin à la Rhode Island School of Design. Si ses premières œuvres appartiennent plutôt à la veine surréaliste, sa rencontre avec l’artiste Jackson Pollock, avec qui il se lie d’amitié et qu’il collectionnera, sera fondamentale. Il se tourne alors vers l’expressionnisme abstrait. Lors d’un voyage à Paris en 1950, Ossorio fait la connaissance de Jean Dubuffet, et découvre avec lui l’art brut qui lui ouvre d’autres perspectives. 

En 1951, sur les conseils de Pollock, l’artiste devient propriétaire d’un domaine de plusieurs hectares dans l’Etat de New York où il vivra pendant près de quarante ans et qui abritera de 1953 à 1962 la collection d’art brut de Dubuffet. C’est alors qu’Ossorio entame sa série d’assemblages, les « Congrégations » dont quelques œuvres seront présentées à l’exposition « l’art de l’assemblage » au MoMa à New York en 1961. Dessins à l’encre, constructions, sculptures libres incorporant des plumes, des os, des miroirs et de l’écorce, Ossorio décrivait ses œuvres comme « une imagerie agglomérée ». Un grand nombre de ses dessins et sculptures font référence à un univers onirique et à l’inconscient. Ses œuvres se trouvent principalement dans des collections américaines (Harvard art Museum, Smithsonian American Art Museum, Washington D.C., Honolulu Museum of art) mais figurent également dans la collection Daniel Cordier. 

EXHIBITED WORK(S)