• Jean CLARINI, Sans titre

Les Croqueurs d'Étoiles

DU 20 AVRIL AU 03 NOVEMBRE 2019

La Coopérative-Musée Cérès Franco sera ouverte le jeudi 30 mai et le lundi 10 juin de 14h à 19h.

 

Voilà 50 ans exactement, le 20 juillet 1969, on a marché sur la Lune pour la première fois. « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité » qui constitue l’aboutissement d’une quête scientifique. Il s’agit aussi d’une aventure esthétique, fondamentalement poétique.

Dix ans plus tôt, la mission soviétique Luna 3 réalise la première photographie de la face cachée de la Lune. La même année, Cérès Franco, jeune Brésilienne installée à Paris, entreprend une carrière de critique d’art originale. Aux plasticiens à la mode, essentiellement abstraits, elle préfère des créateurs atypiques. Leurs œuvres sont singulières, naïves, populaires, fantastiques, expressives.

Et si ces inventions reflétaient un aspect méconnu de notre histoire de l’art : l’apparition d’un vocabulaire de formes inspirées du cosmos, des hommes entrainés et des instruments mis au point pour le conquérir ?

Les peintres et les sculpteurs présentés dans cette exposition subliment la silhouette des astronautes et de leurs équipements, la matière des paysages sidéraux, l’allure des extraterrestres. Et renouvellent la représentation des divinités supposées baguenauder outre-terre.

En 1962, Cérès Franco devient commissaire d’expositions, pour défendre une esthétique figurative, subversive et enchantée. L’homme, parfois ses machineries, surtout son imaginaire, sont ses héros. Jusqu’en 1972, date de la dernière mission Apollo et de l’inauguration à Paris de la galerie de Cérès Franco, baptisée L’Œil de Bœuf, cette création s’épanouit et s’enrichit, grâce à des artistes issus de tous les horizons du monde. Dans le sillage des prières millénaires honorant la Lune, des rêveries romantiques issues de sa contemplation et en dépit du projet moderne de sa colonisation, des images et des volumes surgissent à foison. Leurs créateurs rivalisent d’inspiration et de fantaisie pour décrire l’astre, les planètes ou les étoiles qui l’environnent ainsi que leurs habitants.

L’influence de ces artistes persiste à présent. Marcher sur la Lune en a préservé le mystère. Et si les missions spatiales envisagent désormais de goûter à des galaxies plus lointaines, « Au clair de la lune, mon ami Pierrot », et sa Colombine, croquent toujours les étoiles.

Horaires d'ouverture

Ouvert du 20 avril au 3 novembre 2019 - Tous les jours de 14h à 19h sauf le lundi et ouverture exceptionnelle les lundis fériés

LAURENCE JOIGNEREZ

nommée Directrice de  La Coopérative-Musée Cérès Franco !

Laurence Joignerez a pris officiellement son poste le 25 mars à Montolieu.

 

Attachée de conservation du Patrimoine, elle était responsable du musée de Nuits Saint-Georges en Bourgogne. Elle a obtenu son diplôme de DESS en conservation et gestion d’une collection d’art moderne et contemporain à l’Université Paul Valéry de Montpellier.

Nous lui souhaitons la bienvenue !

 

CÉRÈS FRANCO, HISTOIRE D'UNE COLLECTION

La souscription continue !

À l'occasion de l'édition du Livre sur Cérès, suivant une tradition ancienne de l'édition, une souscription accompagne la parution de ce bel ouvrage.

À cet effet, une série limitée et numérotée de l'ouvrage assortie d'une affiche de la galerie "L'OEil de Boeuf"* est proposée au prix préférentiel de 50 €

Souscrivez par internet

MONTOLIEU VILLAGE DU LIVRE

Le musée Montolieu Village du Livre propose cette année une exposition 

Espace poétique et regards d’une collectionneuse

 

avec des oeuvres sur papier et des archives qui explorent les fonds de la collection Cérès Franco et proposent des documents inédits de la collection Cérès Franco.

À découvrir à partir du 20 avril jusqu'à l'automne. 

ANDRÉ ROBILLARD À LA COOPÉRATIVE-MUSÉE CÉRÈS FRANCO
Rencontre avec André Robillard le dimanche 9 juin à 15h et restitution du projet Expérimentation Culturelle dans les Territoires en présence d'André Robillard le mardi 11 juin à 18h.

Dimanche 9 juin à 15h

Rencontre avec André Robillard, dernier artiste brut vivant adoubé par Jean Dubuffet et dont le travail intéresse désormais tous les musées d'art brut ou singulier, qui lui consacrent des rétrospectives avec catalogues en France, Belgique, Suisse, Allemagne...

Mardi 11 juin à 18h

Restitution du projet Expérimentation Culturelle dans les Territoires en présence d'André Robillard, dont le travail a influencé les élèves des écoles d'Alzonne, Montolieu et Moussoulens, et de Timothy Archer, artiste de la Collection Cérès Franco, et qui a accompagné les élèves dans leurs créations.

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse, heures d'ouvertures, tarifs, ...

COMMENT VENIR ?

Toutes les infos